La SAVA crève l'écran à Cap Sciences !

Publié le par SAVA

La SAVA crève l'écran à Cap Sciences !

En février dernier, nous nous sommes rendus à Cap Sciences à Bordeaux pour visiter une exposition qui fait beaucoup de bruit : "Effets Spéciaux, crevez l'écran !"

Cap Sciences propose en effet une immersion captivante dans l'univers du cinéma et dans ses secrets. La magie du 7ème art tient beaucoup dans toutes ces astuces, trucages et autres effets spéciaux dont l’histoire est naît quasiment en même temps que le cinéma lui-même.

Georges Méliès, dès 1896, dans son court-métrage intitulé Escamotage au théâtre Robert-Houdin, étrennait les premières tentatives de trucages dans un film français. Nos stagiaires ont pu, à leur manière expérimenter cette technique dite de "l'arrêt caméra" qui consiste à arrêter la prise de vue et à la reprendre après avoir modifié des éléments de décors, voire des personnages, permettant ainsi de mettre en scène une apparition, une transformation ou une disparition...

Autre technique rudimentaire mais tout aussi efficace, le plan en plongée totale où les acteurs allongés sur le sol donnent l'illusion de grimper un plan vertical... Après une première tentative... relativement peu maîtrisée, nos jeunes se sont montrés plus convaincants.

Naturellement, au rythme des avancées technologiques, les techniques d'effets spéciaux se sont sophistiquées, tout particulièrement avec l'arrivée du numérique. Incrustations de décors dans des scènes tournées sur fond vert (ou toute autre couleur primaire, selon l'environnement), motion capture pour l'animation de personnages fantastiques ou monstrueux, qu'ils soient gobelins ou dragons,..., aujourd'hui les possibilités offertes aux réalisateurs sont presque sans limites. A condition, bien sûr, d'avoir le budget nécessaire !

Nos stagiaires auront pu ainsi voyager dans l'épopée de près de 130 ans des effets spéciaux du cinéma. La vidéo suivante est un cours échantillon des expériences qu'ils ont eu l'opportunité de vivre durant cet après-midi mémorable.

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article