Parlons économie...

Publié le par SAVA

Je tiens à vous prévenir, si vous n’aimez pas lire les textes compliqués et/ou « chiants » cet article ne sera pas fait pour vous.

 

Maintenant que vous êtes prévenus, et que vous faites partie des personnes n’ayant pas quitté cette page après avoir lu ma précédente phrase, comme vous avez pu le voir dans le titre je vais vous parler Economie, et plus particulièrement de celle de la France.

 

Je vais plus particulièrement vous parler de l’effet de l’implantation des caisses automatiques en masse dans les magasins de grande distribution et leur effet sur divers facteurs, emplois etc. Tout ceci à travers des statistiques et des explications approfondies, pour votre plus grande joie sans aucun doute. Le but de cet article est de faire réagir toute personne se retrouvant à lire ce que j’écris, pour vous encourager à aller à l’encontre de ce que les dirigeants de la grande distribution essayent de créer.

Pour commencer un premier nombre, 15 000. Vous savez ce que ça représente ? Nul autre que le nombre d’emplois de caissier(e)s supprimés depuis l’instauration des caisses automatiques en France, et si ça continue, ce nombre augmentera de façon exponentielle lors des années à venir. En sachant que plus de 2,4 millions de Français étaient classés chômeurs en fin d’année 2019 (8,4%) il y a vraiment de quoi s’inquiéter.

Mais pourquoi, alors que l’instauration de ces caisses automatiques supprime des métiers et va à l’encontre de ce que demande la société, ces dernières sont parties pour supprimer de plus en plus d’emplois et finir par complètement remplacer l’humain, ou presque? Pour 4 caisses automatiques, seulement 1 employé est là pour aider les clients dans la finalisation de leurs achats, c’est à dire un nombre d’emplois divisé par 4. Mais dans ce cas, vu que le gouvernement français en est conscient, et que malgré cela il continue à permettre de démocratiser ce nouveau mode de fonctionnement, c’est qu’il doit y avoir des bons points à cela, n’est-ce pas ?

Et bien après mûre réflexion, très peu. L’installation de cette nouvelle technologie a été implantée en suivant le courant de la révolution technologique, le point le plus positif à retenir de cela est l’accès à l’autonomie (en tout cas pour ce qui est du rôle des automates dans les grandes surfaces) , car cela permet au client de scanner ses articles et à les payer sans avoir besoin d’aucun contact humain. Mais c’est triste, car si l'argument avancé est le gain de temps "non contestable" pour les personnes ayant peu d’articles, il est en fait prouvé qu’un client scannera ses produits 2 fois moins vite qu’une caissière.

Mais qu’en est-il pour les personnes ayant un cadi rempli ? Impossible à ce moment là de s’imaginer utiliser la caisse automatique, et qu’est-ce que cela signifie? Une attente souvent interminable une fois arrivé à la caisse car peu sont ouvertes, tout ça car elles sont remplacées par des robots. Près de 6 magasins sur 10 (hors supérettes) sont munis de caisses automatiques et elles représentent 14 % du passage en caisse et 10 % du chiffre d’affaires des commerces équipés. Seuls 18 % des clients ont déjà utilisé une caisse automatique. Leur panier moyen est 40 % plus petit que celui des utilisateurs des caisses traditionnelles et souvent leur facture est 35 % moins élevée. Ces chiffres montrent que finalement, les caisses automatiques sont peu utilisées, ce qui est une bonne chose, car moins elles le seront, moins leur démocratisation sera rapide!!! 

 

Les automates permettent aux grandes chaînes de faire plus de profit, (moins d’employés = moins de temps pleins à payer), et finalement elles apportent peu de bénéfice aux utilisateurs. Pourtant, sachant que le salaire moyen d’un caissier est de 1495 euros net par mois, c’est une économie non négligeable à l’échelle des grandes chaînes alimentaires. Or, le prix des produits ne change pas à l'avantage des clients... Tout est et restera une question d’argent !!!!

 

Maintenant que vous en savez un peu plus, à vous de décider si vous souhaitez dire bonjour à une machine ou à une personne… 

 

 

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article