A la découverte de nos ancêtres, il y a 400 000 ans dans la vallée de la Vézère...

Publié le par SAVA

Pôle International de la Préhistoire

Hier, nous sommes partis pour Les Eyzies-de-Tayac visiter le PIP (Pôle International de la Préhistoire).

Pôle International de la Préhistoire 2

Nous avons découvert un endroit très moderne et design.

Pôle International de la Préhistoire 3

Nous avons appris que la vallée de la Vézère avait abrité l'humanité depuis plus de 400 000 ans.

Pôle International de la Préhistoire 4

C'est probablement par ici que l'homme de Néandertal et l'homme de Cro-Magnon, notre ancêtre, se sont croisés, il y a 35 000 ans.

Pôle International de la Préhistoire 5

Le nom de Cro-Magnon vient de l'abri découvert près des Eyzies-de-Tayac où des fouilles ont permis de mettre à jour des ossements, des silex,...

L'homme de Cro-Magnon est le premier artisan : il sait utiliser le silex, le burin, fabrique des outils avec des ossements, coud ses vêtements avec des aiguilles.

Encore nomade et vivant de la chasse et de la cueillette, l'homme de Cro-Magnon vivait dans des abris naturels comme des grottes ou dans des huttes (des tentes). C'est aussi le premier artiste, lui qui a peint les grottes de Lascaux notamment.

C'est aussi un être sensible qui enterre et décore ses morts.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

PW 06/12/2013 16:28

C'était au temps d'la préhistoire
Voici deux ou trois cent mille ans
Vint au monde un être bizarre
Proche parent d'l'orang-outan
Assis sur ses pattes de derrière
Vêtu d'un slip en peau d'bison
Il allait conquérir la terre,
C'était l'homme de Cro-Magnon.

refrain
l'homme de Crooooo
l'homme de Maaaaaa
L'homme de Gnonnnn
L'homme de Cromagnon, pom, pom!
L'homme de Cro de Magnon ce n'est pas du bidon l'homme de Cromagnon, pom, pom, pom, pom...

Armé de sa hache de pierre,
De son couteau de pierre itou,
Il chassait l'ours et la panthère
En serrant les fesses malgré tout.
Devant l'diplodocus en rage,
Il était tout d'même un peu p'tit
Et se disait dans son langage :
Vivement qu'on invente le fusil.

au refrain

Il était poète à ses heures
Disait à sa femme en émoi,
Tu es belle comme un dinosaure
Tu ressembles à Garbo Gretta
Si tu veux voir des cartes postales,
Monte dans ma caverne tout là-haut,
J'te f'rai voir mes peintures murales
On dirai du vrai Picasso.

Au refrain

300.000 ans après sur terre
Comme nos ancêtres nous admirons
Les monts, les bois et les rivières
Mais s'il r'venait quelle déception
D'nous voir suer six jours sur sept
Il dirait sans faire de détail
Vraiment qu'nos descendants sont bêtes
D'avoir inventé le travail.

Au refrain

SAVA 10/12/2013 08:10



Quel répertoire !!! Les jeunes et l'équipe de la SAVA attendent désormais la version live, instrumentalisée par Farid et Clotilde ! La peau de bête est vivement recommandée...