Kuadzan, Pasha, Pâques, en Ossétie

Publié le par SAVA

C'est une des fêtes préférées des Ossètes. Ce jour férié tombe sur le deuxième ou troisième dimanche d'avril, après la pleine lune. Ce terme "kuadzan" signifie "fin du jeûne". Aujourd'hui, presque plus personne ne jeûne. Dans les temps anciens, manger un oeuf pour Pâques signifiait rompre le jeûne.

Les Ossètes préparent Pâques à l'avance : ils brassent de la bière, préparent des tartes nationales et l'attribut obligatoire de Pâques orthodoxe, c'est les oeufs à la coques. Il faut peindre les oeufs le vendredi ou le samedi (j'ai oublié). La couleur traditionnelle est le rouge mais ce n'est pas obligatoire.

kalo-pasxa2013.jpg

Les oeufs couleur rouge, la couleur traditionnelle

osetinskie_pirogi_com.jpg

Le gâteau de fête à base de pommes de terre et de fromage

Le dimanche, les enfants vont de maison en maison demander des bonbons. Les voisins et les parents donnent des cadeaux (pas seulement des oeufs). A la fin, les enfants jouent à casser les oeufs en les tapant les uns contre les autres.

Alan

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article