La SAVA lancée dans un grand chantier collectif

Publié le par SAVA

Depuis un mois environ a débuté à la SAVA un grand chantier-école en maçonnerie avec la réalisation d'une chape en béton destinée à dégager les eaux de pluie devant les ateliers et à les récupérer avec la pose d'un caniveau d'évacuation.

Dans un premier temps, il a fallu décaisser le sol pour enlever la chape défectueuse préexistante. Si nous avons loué pour cela une mini-pelle sur deux jours, une bonne partie de la tâche a été réalisée à la masse par nos jeunes.

chantier-école SAVA

Le décaissage...

chantier-école SAVA 2

Un travail de fou, n'est-ce pas Saïd ?

Il a fallu ensuite de prévoir l'alimentation en eau de deux robinets extérieurs et pour cela de casser une partie de l'ancien béton contre le mur au marteau-piqueur.

chantier-école SAVA 3

Puis, les jeunes ont procédé à l'enlèvement des gravats : là encore un travail dur mais dans la bonne humeur !

chantier-école SAVA 4

Restait encore à préparer le coulage de la nouvelle chape en installant la bétonnière et en stockant les matériaux.

chantier-école SAVA 5

La réalisation d'un chape se déroule en plusieurs étapes. Il faut d'abord poser un treillis soudé en sous-oeuvre et mettre en place un coffrage en bois.

chantier-école SAVA 6

Le treillis soudé et au centre le caniveau d'évacuation

La partie maçonnerie à proprement dit débute alors avec le dressage de repères, une phase encore trop technique pour nos jeunes et réalisée par nos chefs de chantier Carlos Coehlo et Patrick Cheyreaud.

chantier-école SAVA 7

Carlos met en place un repère le long de la porte de l'atelier mécanique

La dernière phase consiste à "tirer la chape" à la règle.

chantier-école SAVA 8

Régraguy amène le béton

chantier-école SAVA 9

Patrick tire le béton à la règle pour égaliser les niveaux

Pendant toute la durée de la pose de la chape, les jeunes ont été affectés à la réalisation du béton et son transport jusqu'au maçon. Toute la difficulté était de fabriquer un béton de même texture et pour cela de s'appliquer à équilibrer le dosage d'eau, de gravier et de ciment.

chantier-école SAVA 10

Kamal et Yasin alimentent la bétonnière en gravier

chantier-école SAVA 11

Régraguy et Mohamed au ciment

chantier-école SAVA 12

Ne pas verser l'eau à côté !

chantier-école SAVA 13

Domi veille au grain, mieux vaut être concentré !

chantier-école SAVA 14

Et voilà, le tour est joué, Jawed peut verser dans la brouette d'Erzorig

chantier-école SAVA 15

La valse des brouettes peut commencer...

chantier-école SAVA 16

Toujours alimenter la bétonnière...

chantier-école SAVA 17

... et les chefs de chantier, sinon, ça barde !

Avec toute l'implication et la bonne volonté de nos stagiaires, le chantier aura avancé à bon rythme et n'aura pas connu d'embûches.

chantier-école SAVA 18

chantier-école SAVA 19

chantier-école SAVA 20

 

chantier-école SAVA 21

Et voilà le travail !

A l'avenir, les bords de la dalle seront rencaissés pour que la dalle soit à niveau de la cour.

Bravo donc à toute l'équipe qui aura participé à ce chantier !

collectif sava printemps 2013

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

hussain 28/05/2013 15:19

moi aussi je travail adnan

hussain adnan 28/05/2013 15:17

moi aussi je travail

Patrick WENDLING 24/05/2013 09:46

Bravo pour ce très beau reportage, j'ai particulièrement apprécié, outre le dynamisme de nos apprentis, la position bandedessinesque de Carlos et les effets graphiques de Dominique, qui subjuguent
Jaweed.