Savalefaire s'offre une nouvelle rubrique : les chantier-école

Publié le par SAVA

Trop longtemps délaissés par notre blog, les chantier-école menés par Patrick Cheyreaud, éducateur technique chef, vont enfin être à l'honneur.

De longue date, ils constituent pour la SAVA un outil indispensable pour évaluer les compétences professionnelles de nos jeunes et pour les initier à des techniques, notamment dans le secteur de la menuiserie.

Cet article est donc le premier d'une série qui nous relatera les futurs chantiers menés par la SAVA et débute par le chantier réalisé sur Prigonrieux.

Nous avons reçu pour commande la réalisation et la pose d'un auvent pour une terrasse.

L'atelier bois a donc fonctionné à plein pour cette phase de construction durant laquelle les jeunes se sont initiés au traçage, à la découpe à la scie circulaire, à la mesure, au ponçage, à l'équerrage (notamment grâce au système 3/4/5). Une fois les pièces réalisées, les jeunes ont appris la nécessité de l'épure au sol qui permet de vérifier que l'assemblage se fait correctement.

La phase de confection terminée, une équipe composée d'Alexis, Mohamed, Hassan, Dylan, Adnan encadrée par Patrick Cheyreaud s'est rendue chez la cliente pour la pose du auvent.

Les phases successives de l'installation ont été réalisées par les jeunes : fixation et scellement dans le mur, fixation entre poteaux et bandeaux par boulonnage, nettoyage au compresseur des trous pour le scellement des poteaux au sol et pour finir, alignement au cordex, traçage et découpage des chevrons pour une finition soignée.

Ainsi, les membres de l'équipe auront pu s'initier à l'utilisation du cordex, du fil à plomb, du niveau, de la scie égoïne,...

chantier-école 1

A l'arrivée, première étape, la tenue de sécurité

chantier-école 2

Mohamed à la fixation des poteaux

chantier-école 3

Une équipe au travail

chantier-école 4, Patrick Cheyreaud

Patrick Cheyreaud explique la phase de nettoyage au compresseur des trous de scellement des poteaux

chantier-école 5

Au tour des jeunes : Alexis soulève le poteau au pied-de-biche pour faciliter le nettoyage

chantier-école 6

Alexis au traçage

chantier-école 7

Mohamed à la scie égoïne

chantier-école 8

Alexis constate qu'il reste encore du travail !

chantier-école 9

La pose de l'ossature terminée

chantier-école 10

Des jeunes fiers du travail accompli

chantier-école 11

Après l'effort, le réconfort !

Pour nous, cette phase nous aura permis d'évaluer les connaissances en maçonnerie, en géométrie dans l'espace, en termes de réflexion, concentration et précision de nos jeunes.

Enfin, les chantier-école apportent cet avantage de mettre les usagers dans des conditions proches du monde du travail : le contact avec le client, l'engagement sur la qualité du travail fourni, le respect des délais de réalisation,...

C'est en somme une forme d'expérience professionnelle dont peuvent profiter nos jeunes tout autant qu'un outil d'évaluation pour l'équipe éducative.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Katy 15/11/2012 11:40

Et la boucle est bouclée! Après une restructuration bienfaitrice pour le site et le service(avec une équipe motivée et joviale au service des jeunes), voici le retour des fondamentaux: les
chantiers-école! L'essence même de la structure professionnelle ! Les photos sont très réussies et donneraient presque envie de passer à la propriété pour avoir le plaisir de s'offrir les services
de cette entreprise de choc.Que vous êtes beaux les gars dans votre bleu! Spéciale dédicace d'encouragement et de félicitation au patron de cette mini-entreprise qui, entre l'encadrement et les
chantiers, s'échine à transmettre la valeur "travail". Chapeau bas M.Cheyreaud!